Fraudes à la Sécurité sociale

Deux pharmaciens nîmois mis en cause  Abonné

Par
Guillaume Mollaret -
Publié le 15/04/2019
Un couple de pharmaciens, soupçonné par la CPAM et la justice d'avoir perçu indûment plus de 800 000 euros, a été placé en garde à vue puis relâché.

Un couple de pharmaciens exerçant à Nîmes (Gard) a été entendu par les enquêteurs de la division économique et financière de la police judiciaire de Montpellier. Leur garde à vue a duré toute la journée, de 8 heures à 20 heures. Elle se tenait dans le cadre de leur arrestation suite à la perquisition, le matin même, de leur officine située tout près du Palais de justice, en plein centre-ville de la Rome française.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte