Fraudes à l’assurance-maladie

Des professionnels de santé épinglés  Abonné

Publié le 08/01/2015
Zèle des contrôleurs de Bercy ou indélicatesse croissante des professionnels de santé, le volume des fraudes à l’assurance-maladie ne cesse d’augmenter. Si la profession infirmière tient toujours le haut du pavé, les pharmaciens tricheurs gagnent quelques places de podium, entre les médecins et les kinés.

LA FRAUDE fiscale n’est pas le seul sport préféré des Français. La fraude sociale gagne elle aussi, du terrain. En 2013, 636,1 millions d’euros ont ainsi été soustraits aux organismes de sécurité sociale, soit 13 % de plus qu’en 2012. La Délégation nationale à la lutte contre la fraude, rattachée au ministère des Finances, souligne que ces escroqueries se répartissent environ pour moitié entre les fraudes aux cotisations et travail illégal (URSSAF) et les prestations (maladie, famille, retraites).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte