Registre public d’accessibilité

Des arnaques à l’enregistrement  Abonné

Par
Publié le 15/03/2018

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) alerte les pharmaciens sur des tentatives d'escroquerie concernant le registre public d’accessibilité, document devenu obligatoire depuis le 30 septembre. « Des entreprises commerciales contactent des pharmaciens et leur proposent d’inscrire ou d’enregistrer leur officine sur un registre public d’accessibilité, voire de régulariser leur situation, moyennant rémunération, afin d’éviter une amende de 45 000 €. » Or ce registre ne fait l’objet d’aucun enregistrement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte