Régime étudiant

Une suppression envisagée  Abonné

Publié le 16/10/2017

Agnès Buzyn et Frédérique Vidal, les ministres de la Santé et de l'Enseignement supérieur, ont annoncé leur souhait de réformer l’offre et le coût des soins des étudiants. « 36 % des étudiants ont renoncé à se soigner au cours de 12 derniers mois, dont 25 % pour des raisons financières. Cette situation doit changer », martèlent les ministres. La suppression du régime de sécurité sociale des étudiants fait partie des pistes étudiées par le gouvernement, de nombreux rapports ayant montré qu'il tendait à complexifier l'accès aux soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte