Une pétition pour reconnaître le pharmacien français en Israël

Par
Publié le 17/02/2016

Crédit photo : DR

Une pétition a été lancée il y a cinq jours par la fondation Pharmadom qui fédère 250 pharmaciens bénévoles venant en aide aux populations fragilisées d’Israël. Elle appelle les pouvoirs publics israéliens à mettre fin à l’injustice dont s’estiment être victimes les pharmaciens francophones. Leur diplôme français n’est pas reconnu et pour exercer leur métier, ils doivent obligatoirement passer un examen d’équivalence. Le passage de cet examen « entretient des inégalités entre les personnes disposant d’un diplôme israélien et les nouveaux arrivants.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)