Le nécessaire consensus scientifique  Abonné

Publié le 30/11/2015

Pour la plupart des situations rencontrées à l’officine, le pharmacien peut s’appuyer sur les recommandations des sociétés savantes et de la HAS (Haute Autorité de santé). Son choix repose alors sur un consensus scientifique et validé, garantissant un niveau de preuve satisfaisant et un rapport efficacité/effets indésirables acceptable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte