Israël

Le diplôme de pharmacien en passe d'être reconnu  Abonné

Publié le 21/11/2016

Les pharmaciens français ayant fait leur Alyah et ne pouvant exercer en l'absence de reconnaissance de leur diplôme voient leur situation se débloquer. Les parlementaires de la Knesset ont en effet adopté le 15 novembre, en première lecture, un projet de loi visant à reconnaître l’équivalence des diplômes français de pharmaciens en Israël. Cette question sera toutefois soumise à une seconde ainsi qu'à une troisième lecture. Un millier de pharmaciens et de futurs diplômés seraient concernés par cette mesure. Il y a plusieurs années que la fondation Pharmadom a engagé un débat à ce sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte