Université privée du Var

Le CNPS exige la fermeture  Abonné

Publié le 28/01/2013

LE CENTRE national des professions libérales de santé (CNPS), qui rassemble 32 syndicats, réclame la fermeture de l’antenne française de l’université privée portugaise Fernando Pessoa. Cet établissement a ouvert ses portes en novembre dans le Var et propose des formations de pharmaciens et de chirurgiens-dentistes, moyennant des frais d’inscription pouvant s’élever à 9 500 euros par an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte