Formation

L’APR dit oui à une réforme  Abonné

Par
Publié le 22/02/2016

L’Association de pharmacie rurale (APR) se prononce en faveur de l’harmonisation des études de pharmacies suivant le processus européen LMD (licence-master-doctorat), et donc de la création d’un DES (diplôme d’études spécialisées) de pharmacie générale dédié à l’officine, similaire à celui instauré pour les médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte