La relève est assurée  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 03/01/2019
une juin

une juin

JUIN. Selon les statistiques de l’Ordre des pharmaciens, il y a moins d’étudiants en pharmacie option officine mais davantage de jeunes candidats à l’installation. En 2017, la disparition de 193 officines est principalement due à des regroupements ou des cessions de clientèle. L’association des laboratoires proposant des produits d’automédication (AFIPA) s’oppose aux nouvelles recommandations de l’agence du médicament (ANSM) pour l’étiquetage des médicaments. Simulation à l’appui, l’AFIPA y voit la volonté d’effacer la marque au profit d’un paquet neutre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte