Entretiens pharmaceutiques

Adieu la ROSP, bonjour la rémunération à l’acte  Abonné

Par
Publié le 06/10/2020
Outre les entretiens d’accompagnement des patients sous traitements anticancéreux oraux (voir ci-dessous), l’avenant 21 introduit plusieurs innovations, dont la rémunération de l’exercice coordonné et la rémunération à l’acte pour les entretiens pharmaceutiques.
Une avancée majeure

Une avancée majeure
Crédit photo : Phanie

Une avancée majeure a été accomplie dans l'exercice officinal avec la signature de l’avenant 21, le 29 juillet dernier. Publié au « Journal officiel » le 30 septembre, ce texte officialise le paiement à l’acte pour les entretiens pharmaceutiques (AOD, AVK, asthme), ainsi que pour les bilans partagés de médication. Il répond ainsi à une demande de la profession qui dénonçait le paiement sous forme de ROSP en N +1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte