Rappel physiopathologique  Abonné

Par
Publié le 01/06/2015

Un point doit être d’emblée souligné : l’urticaire n’est pas synonyme d’allergie (même si un mécanisme allergique est parfois avéré), les causes non allergiques étant les plus nombreuses.

D’autre part, il est fondamental de bien distinguer entre l’urticaire superficielle et profonde, en sachant que ces deux types d’urticaires peuvent d’ailleurs coexister chez un même patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte