La pharmacie connectée

Image de marque Abonné

Publié le 26/09/2011

DANS LE LANGAGE des lycées, « être branché » cela veut dire être dans le coup, épouser les modes voire même les devancer. En pharmacie, être branché - on devrait plutôt dire « connecté » - c’est tout autre chose. Car cette connexion-là est plus utile que futile. Connecté par votre informatique, votre comptoir échange régulièrement au travers des fils invisibles du réseau des réseaux. Pour interroger les bases de données produits, pour informer vos patients sur le risque paludique en Nouvelle Guinée, pour transmettre une commande de générique, accepter un paiement par carte bleue ou encore…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte