Mycologie

Hausse des intoxications  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 15/11/2018

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) s'inquiète d'une forte augmentation des intoxications liées à la consommation de champignons sauvages au cours des quinze derniers jours. En effet, sur cette période, 249 cas d'intoxication ont été signalés aux centres antipoison, dont quatre graves. Entre juillet et mi-octobre, ces centres n'avaient enregistré qu'un nombre allant de 5 à 60 cas par semaine. Au total, sept cas graves ont été enregistrés depuis juillet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte