Affaire Mediator - La santé des patients d’abord
Brève

Affaire MediatorLa santé des patients d’abord

13.01.2011

SOUCIEUX des risques de répercussions sur toute l’industrie pharmaceutique de l’affaire du Mediator, le Leem (Les entreprises du médicament) tient à rappeler son « attachement sans réserve à la sécurité des malades ». « Les médicaments ont pour mission de guérir, de soigner et de soulager et non pas de mettre en danger la santé des patients », insiste le Leem, soulignant que les industriels ont des obligations de surveillance et de signalement des effets indésirables, obéissant à une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 6

Partenaires