Prévoyance et complémentaire santé - Désaccord syndical autour des contrats collectifs

Prévoyance et complémentaire santéDésaccord syndical autour des contrats collectifs

Fabienne Rizos-Vignal
| 09.10.2017

Au terme d’un appel d’offres, auquel Klésia n'a pas participé, les partenaires sociaux de la branche ont sélectionné l’APGIS pour la couverture prévoyance et santé des pharmacies et de leurs salariés.

À compter du 1er janvier 2018, Klésia ne détiendra plus d’exclusivité. Les cartes de la prévoyance en pharmacie sont dès maintenant intégralement rebattues, le dispositif de désignation arrivant à son terme avec l’échéance des derniers contrats collectifs en cours, c'est-à-dire ceux des salariés cadres et assimilés de l’officine.

Chaque titulaire devient ainsi libre d’affilier ses collaborateurs auprès de l’organisme assureur de son choix. Avec les risques que cela comporte....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
anticancéreux

Entretiens anticancéreux oraux : quelle rémunération ?

Les négociations suivent leur cours entre les syndicats de pharmaciens et l'assurance-maladie. Réunis ce matin, les différents acteurs ont présenté leurs propositions pour une juste rémunération. En préambule, le directeur de... Commenter

Partenaires