À la Une - Sécu : le médicament paie la facture

À la UneSécu : le médicament paie la facture

Christophe Micas
| 05.10.2017

Les mesures d'économies prévues par le budget de la Sécurité sociale pour 2018 reposent une nouvelle fois essentiellement sur le poste Médicament. Si l'USPO mise sur l'avenant signé en juillet avec l'assurance-maladie pour amortir leur impact économique sur le réseau, la FSPF juge le texte conventionnel insuffisant.

  • med
  • tablo

Côté face, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018 semble inédit. En effet, pour la première fois depuis 17 ans, le budget présenté par le gouvernement doit permettre au régime général de renouer avec l'équilibre dès l'année prochaine. Il afficherait même un excédent d'1,2 milliard d'euros (contre un déficit d'1,6 milliard en 2017). Même la branche maladie verrait son déficit se réduire de façon spectaculaire à 800 millions d'euros contre 4,1...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires