Le coup de gueule des industriels  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 05/10/2017

L’annonce des économies attendues sur le médicament en 2018 suscite l’incompréhension des industriels. Pour les entreprises du médicament (LEEM), la charge s’alourdit de 140 millions d’euros par rapport à 2017. Sans compter l’action prévue sur les volumes prescrits à hauteur de 500 millions d’euros hors remise. Jamais la contribution demandée aux entreprises du médicament n’avait été aussi élevée. « Ce PLFSS devait marquer, nous l’espérions, une rupture avec la politique du rabot menée depuis huit ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte