Une clientèle en quête de repères - Reconquérir les mamans qui boudent les soins pour bébés

Une clientèle en quête de repèresReconquérir les mamans qui boudent les soins pour bébés

Christine Nicolet
| 05.10.2017

Surinformation, perte de confiance dans les produits, inquiétude exacerbée pour le bébé, la nouvelle génération de mamans a besoin de (re)trouver des repères fiables et sécurisants. Face à un recul du marché, le Laboratoire Mustela lance un plan de communication de grande ampleur pour réaffirmer ses engagements et se différencier sur l'expertise scientifique de sa marque.

  • bebe

Globalement, les marchés de l'hygiène beauté et des soins bébé affichent une morosité avec des chiffres en baisse depuis 2015, tous circuits confondus. Celui des soins pour bébés accuse une baisse de 2,6 % en volume et de 3,5 % en valeur en pharmacie versus 1,7 % et 2,9 % en GMS*. Seul le secteur de la parapharmacie enregistre une hausse de 0,7 % mais seules les marques qui innovent progressent un peu.

L'hygiène beauté connaît aussi une année difficile, avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires