PLFSS 2018 : les industriels dénoncent les incohérences du gouvernement

PLFSS 2018 : les industriels dénoncent les incohérences du gouvernement

Marie Bonte
| 29.09.2017
  • Médicaments

L’annonce des économies, à hauteur de 1,5 milliard d'euros, à réaliser sur le médicament dans le champ du PLFSS 2018, suscite l’incompréhension des industriels, qui ne manquent pas de souligner les incohérences du gouvernement et d’émettre leurs inquiétudes quant à l’avenir de la filière.

Du jamais vu depuis la création de l’ONDAM, il y a tout juste vingt ans. Les efforts à consentir en matière d’économies dans le cadre du PLFSS 2018 s’élèvent à 4,2 milliards, dont un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Dispensation adaptée : c’est parti pour deux ans Abonné

Signé le 12 février, l’avenant 20 à la convention pharmaceutique ouvre la possibilité aux pharmaciens d’officine d’adapter la dispensation de certains médicaments à posologie variable. Cette nouvelle mission en faveur du bon usage débutera le 1er juillet prochain pour une période de deux ans. Explications et réactions. 7

Partenaires