Grâce à l’informatique mobile - Toujours un oeil sur ma pharmacie

Grâce à l’informatique mobileToujours un oeil sur ma pharmacie

Hakim Remili
| 25.09.2017

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques.

Avec les technologies d’aujourd’hui, garder un œil sur sa pharmacie en toutes circonstances est presque un jeu d’enfant. La plupart des technologies de vidéosurveillance disposent d’une version mobile qui permettent de visualiser ce qui se passe dans son officine à tout moment et de quelque endroit où l’on se trouve. Il y a néanmoins quelques prérequis nécessaires, s’assurer d’abord de la qualité du haut débit dont on dispose. Kenneth Adoumou, responsable TPE d’Axis, fabricant de produits...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires