À la Une - La Cour des comptes se paye l'officine

À la UneLa Cour des comptes se paye l'officine

Christophe Micas
| 25.09.2017

Réduction de moitié du réseau pharmaceutique, remise en cause de la politique d’incitation de la substitution générique, fin du monopole pharmaceutique, ouverture du capital : le dernier rapport de la Cour des comptes tire à boulets rouges sur l’officine.

  • Cour des comptes

C’est un rapport au vitriol contre l’officine que vient de commettre la Cour des comptes. Si elles étaient appliquées, les propositions des sages de la rue Cambon feraient purement et simplement voler en éclat le modèle officinal français.

Certes, ce n’est pas le premier rapport de la sorte, mais pour la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. « Après une négociation conventionnelle qui n’a pas tenu ses...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Sinemet : le plan de l'ANSM pour faire face à la pénurie

Pour répondre aux ruptures de stock prolongées de Sinemet, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet ses recommandations à destination des professionnels de santé. Il y a quelques jours,... Commenter

Partenaires