Retour brutal des rhumes au comptoir des pharmacies

Retour brutal des rhumes au comptoir des pharmacies

Didier Doukhan
| 20.09.2017
  • rhume

La météo des dernières semaines, exceptionnellement fraîche, a déclenché une vague de rhumes particulièrement sensible au comptoir des officines.

Avec des températures bien en dessous de la normale pour un début septembre et un déficit de 50 % de l'ensoleillement par rapport aux valeurs habituelles, les conditions climatiques sont particulièrement propices aux rhumes et autres rhinopharyngites. De fait, ces derniers jours, les mouchoirs ont refait leur apparition et les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Emmanuelle B Pharmacien 20.09.2017 à 16h46

Un rhume traité dure une semaine, un rhume que l'on ne traite pas dure sept jours

Répondre
 
LAURIANNE M Pharmacien 20.09.2017 à 17h35

exactement. A bas dolirhume, actifed, fervex etc etc. Inutiles et dangeureux

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires