Hématologie - Mon patient est un vampire

HématologieMon patient est un vampire

Didier Doukhan
| 14.09.2017
  • sang

Si l'un de vos clients se présente à l'officine le teint blafard et fatigué et qu'il se plaint de ne pouvoir sortir qu'à la nuit tombée, ne lui proposez pas un verre de sang, il risquerait de l'accepter ! Cet inquiétant visiteur, qui a tout du vampire, au lieu de vous repousser doit au contraire retenir toute votre attention. Il s'agit sans doute d'un de ces malheureux patients atteints d'une affection rare, la protoporphyrie érythropoïétique (PPE). Tableau...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires