La pravastatine réduit de 28 % la mortalité chez les hommes

La pravastatine réduit de 28 % la mortalité chez les hommes

Mélanie Maziere
| 07.09.2017
  • Statine

Basée sur des données recueillies pendant 20 ans, issues d'un essai clinique mené sur 5 529 hommes de 45 à 64 ans, une étude démontre que la pravastatine a réduit de 28 % le risque de mortalité chez des hommes sans maladie cardiovasculaire apparente mais présentant un taux de cholestérol LDL élevé.

C'est une étude de plus plaidant en faveur des statines qui a été publiée mercredi dans la revue américaine « Circulation », la plus longue étude du genre. Les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
LAURIANNE M Pharmacien 07.09.2017 à 16h59

28% de diminution du risque de décès par maladie cardiovasculaire, sa fait combien en nombre de décès évités réellement?
Je reste dubitatif sur le "coût pour la santé publique" si l'on devait Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires