Piratage - Hacker de pacemaker

PiratageHacker de pacemaker

Didier Doukhan
| 07.09.2017
  • pacemaker

Prendre le contrôle d'un pacemaker, à distance et sans l'accord du porteur, voilà qui n'est plus de l'ordre du phantasme. Des chercheurs de l’université de Louvain (Belgique) en ont récemment fait la preuve. Ils sont en effet parvenus, très facilement, assurent-ils, à pirater des pacemakers commercialisés par le fabricant américain Abbot.

« Nous avons démontré qu’à l’aide d’une antenne artisanale et d’un ordinateur, un pirate pouvait aisément donner des instructions à un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires