Lévothyrox : une patiente porte plainte contre Merck

Lévothyrox : une patiente porte plainte contre Merck

Christophe Micas
| 04.09.2017
  • TSH

Une première plainte a été déposée vendredi contre le Laboratoire Merck pour « mise en danger de la vie d'autrui ». À l’origine, une patiente affirmant avoir subi des problèmes de santé liés à la nouvelle formule du Lévothyrox.

« J'ai déposé plainte car nous n'avons pas été informés d'un changement de formule, rien dans la notice ne l'indique », explique Anne-Catherine Colin-Chauley, 58 ans, pour justifier sa plainte contre le Laboratoire Merck pour «...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 05.09.2017 à 13h19

Le client veut décider pour lui , même et surtout s'il n'y comprend pas grand-chose et qu'on l'influence . Bon ou mauvais est une autre question , potentiellement subjective . Passer de comprimés à Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE D Pharmacien 05.09.2017 à 08h12

Bonne occasion pour essayer le générique

Répondre
 
jean C Pharmacien 04.09.2017 à 21h23

Vivement que "big pharma" soit enfin (il en faudra combien de scandales de santé à cause des labos pharmaceutiques pour les mettre au pas) conscient que, a priori, il y a des vies humaines et Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires