Une pilule améliore l'efficacité d'un anticancéreux

Une pilule améliore l'efficacité d'un anticancéreux

Mélanie Maziere
| 12.07.2017
  • Pilule

L'éthinylestradiol, œstrogène le plus utilisé au monde pour la contraception orale, pourrait être la solution pour permettre à un anticancéreux d'atteindre les tumeurs qu'il vise.

Un anticancéreux en développement, efficace in vitro, n'atteignait pas sa cible in vivo, car détruit par le foie. Donald Poirier, chercheur à l'université Laval (Canada) pense avoir trouvé la parade en associant un dérivé d'éthinylestradiol à son candidat-médicament. « Cette découverte...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Médicaments : le plan anti-rupture du LEEM

Le LEEM l'avait annoncé par la voix de son président Philippe Tcheng lors de ses vœux, c'est chose faite. Les industriels du médicament présentent leur plan d'actions en six points pour agir contre les pénuries de médicaments.... 4

Partenaires