Hépatite E : attention au porc mal cuit !

Hépatite E : attention au porc mal cuit !

Charlotte Demarti
| 12.07.2017
  • Porc

En Europe, le nombre de cas d'hépatite E a été multiplié par 10 au cours des dix dernières années. En cause, la consommation de porc cru ou peu cuit.

Entre 2005 et 2015, le nombre de cas d’hépatite E dans l'Union européenne a été multiplié par 10, passant de 514 en 2005 à 5 617 cas en 2015, rapporte l'Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) dans un communiqué. Au total, sur ces dix années, plus de 21 00 cas d’hépatite E ont ainsi été signalés (75 % des cas...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 8

Partenaires