Commerce associé - Renforcer l’engagement pour assurer la relève

Commerce associéRenforcer l’engagement pour assurer la relève

Marie Bonte
| 06.06.2017

Représentants 30 % de la distribution au détail, les entrepreneurs indépendants affiliés au commerce associé, avec parmi eux des pharmaciens, posent les jalons de la pérennité d’un modèle économique performant.

Générateur de dynamique économique et d’emplois non délocalisables, le commerce associé auquel se réfèrent cinq groupements de pharmaciens*, confirme une remontée de sa croissance pour la seconde année consécutive.

Selon les chiffres de la Fédération du commerce associé (FCA), ces 97 groupements de commerçants coopératifs et associés totalisent pour 2016, un chiffre d’affaires en hausse de 2,3 % à 150, 3 milliards d’euros. Une performance bien supérieure au 0,5...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires