Me Sébastien Beaugendre* : « Deux nouveaux articles du Code du commerce vont impacter les réseaux »

Me Sébastien Beaugendre* : « Deux nouveaux articles du Code du commerce vont impacter les réseaux »

Marie Bonte
| 05.09.2016

L'avocat de l'UDGPO** analyse les conséquences de la loi Macron 2 sur les contrats d'affiliation aux groupements d'officine. Ces nouvelles dispositions au Code du commerce concernent en effet les réseaux de franchise.

Le Quotidien du pharmacien : Dans quelle mesure, un groupement peut-il imposer l’exclusivité à ses affiliés ?

Me Sébastien Beaugendre : Comme en mariage, on parle dans les réseaux de « clause de fidélité ». La légitimité d’une telle clause - reconnue en jurisprudence - tient à la transmission d’un véritable savoir-faire qui va rendre plus efficiente l’activité officinale de l’affilié. Celui qui transmet ce savoir-faire secret, substantiel et identifié est...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires