Publi-rédactionnel réalisé par le Quotidien du Pharmacien Agence pour Bristol-Myers Squibb - À l'avant-garde de l'innovation en immuno-oncologie

Publi-rédactionnel réalisé par le Quotidien du Pharmacien Agence pour Bristol-Myers SquibbÀ l'avant-garde de l'innovation en immuno-oncologie

Dr Sophie Carrillo
| 22.05.2017

À l’occasion de la 45e édition du Prix Galien France, Bristol-Myers Squibb, pionnier dans le domaine de l’immuno-oncologie, a reçu le Prix de la « Recherche Pharmaceutique ». Cette prestigieuse récompense souligne l’engagement de Bristol-Myers Squibb en immuno-oncologie, après celle du Prix Galien de la « Découverte de la Décennie » obtenu aux États-Unis en octobre 2016. Le DrArnaud Bedin, Directeur médical immunooncologie et hématologie chez Bristol-Myers Squibb France, revient sur l’obtention de ce prix, l’histoire et les perspectives à venir dans ce domaine particulier qu’est l’immunooncologie.

Pionnier dans le domaine de l’immuno-oncologie, Bristol-Myers Squibb a été le premier acteur à ouvrir la voie et à faire le pari scientifique de cette nouvelle approche qui a, depuis, trouvé toute sa place dans l’arsenal thérapeutique en oncologie. Le Prix Galien France 2016 a récompensé en décembre dernier le laboratoire pour son expertise en recherche et développement dans ce domaine. En effet, l’engagement de Bristol-Myers Squibb dans la recherche en immuno-oncologie a notamment abouti à l’arrivée de traitements innovants permettant aujourd’hui à certains patients en échec de bénéficier d’une nouvelle option thérapeutique. Souvent qualifiée de « révolutionnaire », l’immuno-oncologie suscite aujourd’hui l’intérêt de tous.
« Engagés depuis près de 50 ans dans ce domaine, nous sommes fiers d’avoir été les pionniers de cette innovation et de contribuer, au quotidien, à l’amélioration de la prise en charge des patients atteints de cancers », souligne Arnaud Bedin. « À la fin des années 2000, alors que plusieurs programmes de recherche ont été interrompus par d’autres acteurs en raison de l’absence de résultats, Bristol-Myers Squibb a fait le pari de cette nouvelle approche et a poursuivi ses recherches jusqu’à démontrer son efficacité en analysant certaines étapes cruciales du fonctionnement et du dysfonctionnement du système immunitaire. Ces efforts ont ainsi permis l’identification de cibles d’intérêt et le développement de molécules très précises telles que des anticorps monoclonaux dirigés contre ces cibles. Ces résultats ont conduit à la commercialisation d’une nouvelle classe d’immunothérapie. » « Nous sommes très honorés de recevoir le Prix Galien de la Recherche Pharmaceutique. Le Prix Galien, qui bénéficie d’une notoriété internationale, valorise depuis quarante-cinq ans les meilleures innovations thérapeutiques mises à disposition des patients ainsi que des travaux pharmaceutiques de recherche. Il contribue à promouvoir et dynamiser la recherche en matière de médicaments et à encourager les laboratoires et les équipes qui la font avancer. Aujourd’hui, nous sommes très fiers de recevoir cette prestigieuse récompense en France.
Ce Prix obtenu cette année est une reconnaissance de nos e orts de recherche, de la somme des données scientifiques et médicales robustes obtenues et la qualité de la recherche et du développement chez Bristol-Myers Squibb. Il est également une reconnaissance du potentiel de cette approche très innovante qu’est l’immuno-oncologie et qui offre une alternative thérapeutique nouvelle pour le traitement de certains cancers avec la perspective d’améliorer la survie et la qualité de vie des patients. »

La recherche en immuno-oncologie reste une priorité
« La R&D (recherche et développement) est une priorité chez Bristol-Myers Squibb au niveau mondial. Le groupe y consacre un tiers de ses effectifs et 35 % de son chi re d’a aires, un investissement bien au-dessus de ce que l’on peut observer dans ce type de filière industrielle. En 2015, 68 % de nos études étaient dédiées à l’oncologie. » Bristol-Myers Squibb France est la 2e filiale en termes de conduite d’essais cliniques en oncologie après les États-Unis. Fort de son expertise, Bristol-Myers Squibb est ainsi devenu un référent scientifi que dans le domaine : « Nous avons conclu des partenariats stratégiques majeurs avec des centres de traitement du cancer à la pointe sur notre territoire afin d’accélérer la recherche en immuno-oncologie et nous avons des partenariats avec certaines sociétés de biotechnologie françaises. » Au-delà du développement de médicaments, l’objectif de Bristol-Myers Squibb est de contribuer à une prise en charge plus globale des patients atteints de cancer. « Chez Bristol-Myers Squibb, nous sommes convaincus qu’il est aussi important de soigner que de prendre soin des patients. C’est pourquoi nous interagissons avec la plupart des acteurs du parcours de soins : experts scientifiques, professionnels de santé, sociétés savantes, associations de patients, partenariats académiques et groupes coopérateurs afi n d’améliorer le quotidien des patients atteints de cancer. »

Privilégier l'onco-pédiatrie
On dénombre près de 2 500 nouveaux cas de cancer chez l’enfant chaque année en France1. « Certaines formes de cancers sont spécifiques à l’enfant et si 80 % des enfants touchés par le cancer sont en vie après 5 ans, il reste encore un long chemin à parcourir pour combattre la maladie et améliorer le quotidien des jeunes patients. »
Bristol-Myers Squibb travaille au quotidien pour faciliter un accès précoce des enfants aux molécules innovantes et réduire le différentiel de temps d’attente entre la mise à disposition des traitements pour l’adulte versus l’enfant.
« Nous menons déjà en interne des essais cliniques chez les enfants et avons mis en place un plan de développement avec des recherches précliniques, cliniques et translationnelles. Nous soutenons aussi la recherche dans le cadre de partenariats scientifiques avec les centres de recherche experts dans ce domaine. Nous avons également pris part au programme AcSé-Esmart en partenariat avec l’INCa (Institut National du Cancer). »
Au-delà de notre approche clinique,
le laboratoire innove également pour le bien-être des enfants. « Chez Bristol-Myers Squibb, nous prônons une vision holistique et humaniste de la prise en charge du cancer de l’enfant. Nous nous engageons ainsi aux côtés des associations de patients et familles en soutenant des projets visant à améliorer la qualité de vie des enfants et de leur entourage. »

1. INCa. Les cancers chez l’enfant. Disponible à l’adresse: http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Les-cancers-chez-...

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter