Les tarifs de la vaccination à l'officine officialisés

Les tarifs de la vaccination à l'officine officialisés

Mélanie Maziere
| 12.05.2017
  • Vaccination officine

Le décret relatif à l'expérimentation de la vaccination antigrippale par les pharmaciens d'officine vient de paraître au « Journal officiel ». Il confirme une rémunération à 4,50 euros pour une vaccination sur prescription et à 6,30 euros lorsque le bénéficiaire présente un bon de prise en charge.

Le décret prévoit les modalités de mise en œuvre de l'expérimentation de la vaccination contre la grippe par le pharmacien d'officine, notamment la façon d...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
Isabelle L Infirmier 14.05.2017 à 21h45

Bonjour, pour les tarifs, ils sont les mêmes que pour les infirmières .
Pour une primo vaccination AMI 1 (3.15€) +Majoration Acte Unique (1.35 €) = 4.50 €
et pour les personnes de plus de 65 ans Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 15.05.2017 à 12h08

100€ c'est peu , ça doit essayer de compenser le fait qu'on expérimente et que pour ça on fait des paperasses et déclarations pour vérifications ... Si c'est pour que ce soit aussi contraignant après Lire la suite

Répondre
 
damien f Pharmacien 13.05.2017 à 18h14

Quelle est la différence de prise en charge technique et/ou administrative d'une personne venant avec une ordo ou avec un bon de prise en charge sécu qui justifie une telle différence de rémunération Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 12.05.2017 à 17h34

Encore une usine à gaz, pourquoi attendre la fin de la campagne pour se faire (peut-être) payer? Pourquoi ne pas créer une clef à transmettre au moment de la délivrance du vaccin?

Répondre
 
lionel v Pharmacien 12.05.2017 à 19h33

Entièrement d'accord avec vous, ce que j'attends maintenant avec impatience c'est le coût de la formation validante...

Répondre
 
FRANCOIS G Pharmacien 12.05.2017 à 17h17

formidable ! 100% contraintes et emmerdements pour 4,50€ (une aumône) avec en prime le mécontentement des médecins et des infirmières - comment pourrons nous après celà défendre la PDA réservée aux Lire la suite

Répondre
 
BENOIT R Pharmacien 12.05.2017 à 16h34

Encore une belle usine à gaz!

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
rétrocession

À la Une Rétrocession : les groupements veulent rebattre les cartes Abonné

Le répit aura été de courte durée. Un peu plus d’un an après leur charge contre les pratiques commerciales des laboratoires, les groupements reviennent en force. Six d’entre eux viennent de créer le C6, une association dont l’objectif est de rendre les centrales d’achats incontournables dans les négociations avec les fournisseurs. Ces méthodes ne parviennent cependant pas à convaincre une partie... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.