Des effets indésirables découverts après commercialisation

Des effets indésirables découverts après commercialisation

Mélanie Maziere
| 10.05.2017
  • Surveillance

Un tiers des médicaments américains présentent des effets secondaires découverts après leur commercialisation. Une étude publiée aujourd'hui démontre ainsi l'importance de la surveillance post-AMM des médicaments.

Parue dans le « Journal of the American Medical Association » (JAMA), l'étude porte sur 222 nouveaux médicaments approuvés par la FDA, l'agence américaine du médicament, entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2010, et qui ont été suivis jusqu...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
LAURIANNE M Pharmacien 10.05.2017 à 18h34

évaluations indigentes et autorisations de complaisance, voila la norme pour les "nouveaux" médicaments.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires