Duel Macron-Le Pen : leurs visions de l'officine

Duel Macron-Le Pen : leurs visions de l'officine

Christophe Micas
| 24.04.2017
  • Macron-Le Pen

Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle, ont formulé durant la campagne des propositions pour l'officine dont voici un résumé.

Emmanuel Macron a donc viré en tête du premier tour de l’élection présidentielle, devant Marine Le Pen. Les deux finalistes obtiennent respectivement 24,01 % et 21,30 % des suffrages.

S’il était élu le 7 mai, le candidat d’En marche ! a annoncé qu’il engagerait une concertation...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 15 Commentaires
 
pierre g Pharmacien 25.04.2017 à 11h23

on s etait affranchi des vignettes a decoller et maintenant on va se debiliser a compter les comprimes;;;;merci les syndicats et l Ordre.........De toute facon on n aura plus nos sous a compter,nous Lire la suite

Répondre
 
Esculape Médecin ou Interne 24.04.2017 à 20h09

Mais non, si c'est MACRON, on fera comme les "english" que de l'herbe à vendre "tea time five oclock!"
si c'est LE PEN: c'est:
tu auras ce que tu voudras mais tu payeras....,sans remboursements!

Répondre
 
DEL S Pharmacien 24.04.2017 à 19h09

Tout à fait d'accord avec Samuel !

Répondre
 
MARION-CHANTAL B Pharmacien 24.04.2017 à 16h50

Soit je suis idiot, soit Macron s'explique mal car je ne comprends pas comment il pourrait ne pas toucher au maillage des officines et ne pas fragiliser le réseau en ayant l'intention de permettre la Lire la suite

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 24.04.2017 à 17h09

vous préférez Le Pen?

Répondre
 
samuel m Pharmacien 24.04.2017 à 17h16

pour la pharmacie? aucun doute

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires