Les candidats parlent aux pharmaciens - Marine Le Pen : « Donner de l’oxygène aux officines »

Les candidats parlent aux pharmaciensMarine Le Pen : « Donner de l’oxygène aux officines »

Marie Bonte
| 10.04.2017

La candidate du Front national veut lutter contre les déserts médicaux, mais aussi pharmaceutiques, en valorisant notamment les activités médicales des pharmaciens. La dispensation à l'unité inscrite à son programme ne se fera pas, promet-elle, sans un soutien aux officines. Entretien.

  • Marine Le Pen

Le Quotidien du pharmacien. Quelle doit être, selon vous, la place du pharmacien dans le système de santé français ?

Marine Le Pen. Les pharmaciens ont un rôle important à jouer dans le système de santé ; ils sont des professionnels de santé à part entière, avec des missions d’importance capitale, notamment le conseil pharmaceutique.

On parle souvent des déserts médicaux, rarement des déserts pharmaceutiques. N’oublions pas qu’une officine...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Médicaments : le plan anti-rupture du LEEM

Le LEEM l'avait annoncé par la voix de son président Philippe Tcheng lors de ses vœux, c'est chose faite. Les industriels du médicament présentent leur plan d'actions en six points pour agir contre les pénuries de médicaments.... 4

Partenaires