Convention - Dernière ligne droite

ConventionDernière ligne droite

Christophe Micas
| 24.04.2017

Entre les deux tours de l'élection présidentielle, les syndicats d’officinaux et l’assurance-maladie ont rendez-vous pour une nouvelle séance de négociation conventionnelle. Si de nombreux points semblent d’ores et déjà actés, les positions divergent toujours sur le montant de l’enveloppe nécessaire à l’évolution de la rémunération.

Depuis hier soir, ils ne sont plus que deux à pouvoir prétendre gagner la course à l’Élysée. Quel que soit le candidat élu le 7 mai, « nous souhaitons montrer que la profession a envie de se réformer et qu’elle a compris la nécessité de s’adapter aux nouvelles attentes des patients », déclare Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Pour cela, il faut donc « modifier le métier et la rémunération », ajoute-t-il. C'est...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires