Dix universités se lancent dans des alternatives à la PACES

Dix universités se lancent dans des alternatives à la PACES

Charlotte Demarti
| 20.04.2017
  • Etudiants

Dix nouvelles expérimentations dans l'accès aux études de santé vont voir le jour aux rentrées 2017 et 2018. Elles auront lieu dans les universités d'Aix-Marseille, Angers, Brest, Caen, Grenoble, Lyon 1, Reims, Rennes 1, Tours et l'université Paris-Est-Créteil.

Dix universités, sur les douze qui s'étaient portées candidates en janvier 2017, ont été retenues par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour proposer à leurs...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Sénat

Le Sénat adopte une mesure d'urgence en faveur de la répartition

Les sénateurs ont adopté un amendement visant à exclure les médicaments génériques de la taxe sur le chiffre d'affaires des grossistes. Une mesure d’urgence saluée par la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP).... 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.