Logo nutritionnel - Le HCSP « étonné » par les conclusions de l'ANSES

Logo nutritionnelLe HCSP « étonné » par les conclusions de l'ANSES

Damien Coulomb
| 09.03.2017

Le Haut Conseil de la santé publique (HCPS) « s’étonne » des conclusions de l'avis de l’agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentaire, de l'environnement et du travail (Anses), dans lequel cette dernière estime que le niveau de preuve est insuffisant pour conclure sur la capacité des logos nutritionnels à réduire l’incidence des maladies chroniques.

  • etiquette

« Aucune étude scientifique ne peut répondre à une telle question, réagit le HCSP. Le logo nutritionnel est avant tout une information des consommateurs sur la qualité nutritionnelle des aliments qu’ils consomment. »

Le HCSP remet avant tout en cause le postulat de base du rapport de l'ANSES, qui définit la pertinence en matière de nutrition d'un système d'information nutritionnelle par sa capacité à réduire l'incidence des maladies chroniques dans l'ensemble de la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires