Logo nutritionnel - Le HCSP « étonné » par les conclusions de l'ANSES

Logo nutritionnelLe HCSP « étonné » par les conclusions de l'ANSES

Damien Coulomb
| 09.03.2017

Le Haut Conseil de la santé publique (HCPS) « s’étonne » des conclusions de l'avis de l’agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentaire, de l'environnement et du travail (Anses), dans lequel cette dernière estime que le niveau de preuve est insuffisant pour conclure sur la capacité des logos nutritionnels à réduire l’incidence des maladies chroniques.

  • etiquette

« Aucune étude scientifique ne peut répondre à une telle question, réagit le HCSP. Le logo nutritionnel est avant tout une information des consommateurs sur la qualité nutritionnelle des aliments qu’ils consomment. »

Le HCSP remet avant tout en cause le postulat de base du rapport de l'ANSES, qui définit la pertinence en matière de nutrition d'un système d'information nutritionnelle par sa capacité à réduire l'incidence des maladies chroniques dans l'ensemble de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires