Hépatite C - La guerre des prix continue

Hépatite CLa guerre des prix continue

Mélanie Maziere
| 09.03.2017

Les fabricants d’antiviraux à action directe (AAD), les nouveaux traitements de l’hépatite C, se lancent dans une guerre des prix. Après les polémiques sur des prix très élevés, la tendance s’inverse… doucement. Avec une cure à moins de 29 000 euros, MSD a mis la pression sur son compatriote AbbVie. Qui répond en raccourcissant la durée de cure pour Viekirax-Exviera. Explications.

  • mm

L’arrivée de Sovaldi (sofosbuvir) de l’Américain Gilead a fait grand bruit. Non seulement parce qu’il s’agissait d’un traitement de l’hépatite C associant un fort taux de guérison avec une praticité d’administration jamais atteinte (un comprimé par jour pendant 12 semaines), mais aussi parce que son prix élevé a choqué patients, médecins, politiques et citoyens. C’était en 2014. Depuis, nombre d’autres antiviraux à action directe (AAD), plus ou moins pratiques, ont étoffé l’éventail de l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

Le point officinal passe à 4,568 euros

Comme prévu, la valeur du point en pharmacie d’officine a été revalorisée de 1,3 % pour atteindre 4,568 euros, et la prime de blouse est désormais de 76 euros. Les salaires minima conventionnels en pharmacie d’officine ont été... Commenter

Partenaires