Professionnels de santé en souffrance - Quand des pharmaciens appellent à l'aide

Professionnels de santé en souffranceQuand des pharmaciens appellent à l'aide

Marie Bonte
| 23.02.2017

Deux mois et demi après sa création, la plateforme d’appel SPS a atteint sa vitesse de croisière avec sept appels par jour en moyenne. Parmi ces professionnels de santé en souffrance, 4,3 % étaient des pharmaciens en détresse, en quête d'écoute et de soutien.

  • sps

Mise en service le 28 novembre dernier à l’initiative de l’association Soins aux professionnels de santé (SPS), la plateforme de soutien tire un premier bilan, témoin du besoin d’écoute et de soutien de nombreux professionnels de santé en souffrance. 550 d’entre eux, libéraux ou salariés, ont déjà composé le 0 805 23 23 36, numéro vert gratuit qui les met en contact avec un psychologue.

Parmi eux principalement des professionnels de grandes métropoles (Paris et département du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires