Fronde des pharmaciens contre la pénurie de médecins à Bergerac

Fronde des pharmaciens contre la pénurie de médecins à Bergerac

Marie Bonte
| 10.11.2016
  • Bergerac

Les treize pharmacies de Bergerac s’unissent pour dénoncer le manque de médecins. Davantage encore que les coups portés à l’économie de leur officine, les pharmaciens craignent une mise en danger de leurs patients les plus vulnérables.

Les pharmaciens font les comptes. Au cours de ces dernières années, une vingtaine de médecins généralistes sont partis à la retraite sans être remplacés. Une petite quinzaine de spécialistes ont connu le même sort. Aujourd’hui, dans cette commune...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 16 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 11.11.2016 à 19h52

« Cela fait bien longtemps dans le pays qu'on ne pousse plus les gens au travail , qu'on les en dégoûte , qu'on ne favorise pas officiellement la convivialité . Pour les emmerdes , les patates chaudes Lire la suite

Répondre
 
lutetia p Pharmacien 10.11.2016 à 19h24

« L'ARS s'est arrogée lors de sa création une mission, celle de la politique de santé de la région.
Cette mission n'étant pas remplie, qu'attend le peuple pour porter plainte auprès du tribunal admi Lire la suite

Répondre
 
claude L Médecin ou Interne 27.12.2016 à 20h04

« il n'y aura plus de french doctors mais des" mutuels trumpifillon"!c'est une nouvelle race ......! »

Répondre
 
JEAN MARC B Pharmacien 10.11.2016 à 17h45

Nous sommes tous des Bergeracois, nous vivons cette désertification au quotidien en rural comme en citadin, pire les actifs ne sont actifs que quand ils le décident. Il n'y a plus de présence Lire la suite

Répondre
 
JEAN JACQUES L Médecin ou Interne 10.11.2016 à 19h33

« Ho Ho Ho, si le C était au meme tarif que dans le reste de l'Europe, il y aurait
certainement plus de candidats à ce travail éprouvant que j'ai pratiqué 39 ans »

Répondre
 
claude L Médecin ou Interne 10.11.2016 à 23h45

« Qui pousse à terme vers le système américain!
eh ,tu sais pas ,on y est dans le système américain et encore plus pour 2018,le "changement est là ,habitue -toi,on apprend vite car il sera là pour ( Lire la suite

Répondre
 
Jean Luc M Pharmacien 10.11.2016 à 17h41

C'est un problème de société, les jeunes ( médecins et pharmaciens ...et les autres ) sont devenus de vrai feignants, 40H par semaine c'est trop !! donc exercice en cabinet à plusieurs, vacances, Lire la suite

Répondre
 
claude L Médecin ou Interne 10.11.2016 à 23h52

« Faut pas vendre "gratuit",il faut faire 2 lot minimum pour vendre 1 et là ça part vite même pour des paramédicaux! car 1 installation c'est 2 personnes minimum maintenant! »

Répondre
 
caroline m Pharmacien 12.11.2016 à 06h00

« Plus exactement lorsqu'il y a 15 ans la médecine était une vocation elle est devenu aujourd'hui un métier, avec des horaires ( la maladie c'est 8h-12h et 14h-18h00) aprés ce sont les maisons de sant Lire la suite

Répondre
 
CHRISTOPHE G Pharmacien 10.11.2016 à 17h22

toutes ces situations deviennent insupportables pour les patients, les médecins restants, les pharmaciens et autres professionnels paramédicaux. Qu'attendent les politiques de tous bords pour enfin Lire la suite

Répondre
 
JEAN YVES S Pharmacien 10.11.2016 à 18h38

« Tu dis "les élections approchent" : tu as vu 2* 3 heures d' émissions télé, ac 7 candidats : 0 minutes la dessus ; ça veut bien dire qu il y a bien d' autres pbs plus épineux avant ;
c 'est Lire la suite

Répondre
 
ROSARITO D Médecin ou Interne 10.11.2016 à 19h44

« Ne vous inquiétez pas car il est à prévoir que des médecins s'installeront d'ici peu en " Libéral Pur" hors Sécu et même si au début ils rameront un peu, il est fort à parier que leurs cabinets sero Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires