Maladie de Lyme - Un plan pour renforcer diagnostic et prise en charge

Maladie de LymeUn plan pour renforcer diagnostic et prise en charge

Marie Bonte
| 07.07.2016

Les associations de patients atteints de la maladie de Lyme ont été entendues par le ministère de la Santé : il annonce un plan national d’action contre cette maladie qui touche 27 000 personnes par an.

  • photo

Alors que la saison risque d’être propice aux tiques en raison d’une météo humide, le ministère de la Santé promet pour la rentrée un plan d’action national contre la maladie de Lyme.

26 146 Français seraient touchés chaque année par cette maladie vectorielle due à une bactérie transmise par les piqûres de tiques, elles-mêmes infectées par le spirochète du genre Borrelia, groupe Borrelia burgdorferi sensu lato.

Le plan national s’appuie sur les recommandations du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires