À la une - Publicité : la justice va trancher

À la unePublicité : la justice va trancher

25.02.2016

En France, les officinaux ne peuvent pas faire la publicité des produits ou des services qu’ils dispensent. Qu’ils soient favorables ou non à une évolution de la législation dans ce domaine, tous déplorent que des pharmacies en ligne installées hors de nos frontières outrepassent le règlement français. L’une d’elles, shop-pharmacie.fr, va être assignée par deux organisations de pharmaciens.

  • La présence d'une publicité pour l'achat de médicaments en ligne dans des colis a mis le feu aux...

Le dossier est pratiquement ficelé. Les derniers constats d’huissier sont rassemblés et l’assignation contre la pharmacie néerlandaise en ligne shop-pharmacie.fr, diligentée par l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) et l’Association des pharmaciens en ligne (AFPEL), ne devrait pas tarder à être déposée auprès d’une juridiction française, annonce Me Sébastien Beaugendre, avocat des deux organisations professionnelles.

L’affaire est de taille car, selon lui, quelle...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires