La consommation de cannabis en hausse chez les jeunes

La consommation de cannabis en hausse chez les jeunes

Mélanie Maziere
| 22.04.2015
  • La consommation de cannabis en hausse chez les jeunes-1

L’Observatoire français des drogues et toxicomanie (OFDT) a publié hier les premiers résultats de sa 8e étude Escapad*. Il constate que 47,8 % des jeunes de 17 ans ont déjà fumé du cannabis, dont 9,2 % régulièrement. Une consommation nettement en hausse après 11 années de baisse. Lors de la précédente étude Escapad, en 2011, ils étaient 41,5 % à avoir expérimenté le cannabis et seulement 6,5 % déclaraient fumer régulièrement. De plus, 25,5 % d’entre eux indiquent en avoir consommé dans le mois (contre 22,4 % en 2011). Cette augmentation s’explique par une recrudescence de la consommation chez les filles, qui sont 45,8 % à avoir déjà fumé un joint (contre 38,9 % il y a trois ans) et 5,8 % à en consommer régulièrement (versus 3,4 %). L’usage chez les garçons reste stable mais globalement plus important. L’OFDT précise que parmi ceux ayant fumé du cannabis dans l’année, 25,7 % des garçons et 17,3 % des filles présentent « un risque élevé d’usage problématique ou de dépendance au cannabis », soit un total de 8 % des jeunes de 17 ans (contre 5,3 % en 2011).

L’alcool est toujours très expérimenté par les jeunes (89,3 %, contre 91 % en 2011) et son usage régulier poursuit son augmentation depuis 2008 : 12,3 % des garçons boivent plus de dix fois par mois (+1,8 point) et 1,8 % boivent quotidiennement (contre 0,9 % en 2011). Seule « l’alcoolisation ponctuelle importante », à savoir la consommation d’au moins cinq verres en une seule occasion, est en baisse : 48,8 % des jeunes disent avoir eu ce comportement au cours du mois écoulé, contre 53,8 % en 2011. L’usage du tabac connaît une légère progression, de 31,5 % à 32,4 %, principalement chez les filles. Le nombre de jeunes ayant testé la cigarette reste stable à 68,4 %. L’OFDT précise que « sur l’ensemble des 15 dernières années, les niveaux de consommations les plus régulières de tabac, d’alcool, ou de cannabis restent toutefois en deçà des niveaux atteints au début de la décennie 2000 ». Quant aux autres substances psychoactives, les stimulants sont les plus testés, notamment l’ecstasy et la MDMA, dont l’expérimentation a doublé en 3 ans (3,8 %) pour retrouver le pic de 2002.

Avec l’AFP.

 

* Enquête sur la santé et les consommations lors de l’appel de la préparation à la défense, menée en mars 2014 auprès de 22 023 jeunes âgés de 17 ans. Les premiers résultats incluent uniquement l’échantillon métropolitain, donc sans les échantillons de Guyane, Martinique, Guadeloupe et La Réunion, qui portent le nombre de jeunes interrogés par questionnaire anonyme autoadministré à 26 351.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacie

Vignettes orange : les nouveaux honoraires seront pris en charge

Les nouveaux honoraires qui verront le jour le 1er janvier prochain n'entraîneront pas une hausse du reste à charge des patients. Jusqu'à présent, l'UNOCAM* avait décidé que le déclenchement de la prise en charge d’une... 1

Partenaires