Un patient sur deux serait concerné - Un livre blanc pour améliorer l’observance

Un patient sur deux serait concernéUn livre blanc pour améliorer l’observance

20.03.2014

Alerter sur l’importance des conséquences d’une mauvaise observance et proposer des mesures, tel est l’objectif du livre blanc, rédigé par la Fondation Concorde à la demande de l’opérateur de services d’e-santé Observia.

« EN FRANCE, la non-observance concerne près de la moitié des patients atteints de maladies chroniques dont le nombre ne cesse d’augmenter. On estime son coût à 2 milliards d’euros par an, les journées d’hospitalisation induites à 1 000 000 et les décès à 8 000 ». C’est le constat dressé dans le livre blanc intitulé « L’observance des traitements : un défi aux politiques de santé », publié par la Fondation Concorde, un think thank regroupant des universitaires, des élus et des hommes et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires