Remises génériques : la FSPF reçue au ministère de la Santé

Remises génériques : la FSPF reçue au ministère de la Santé

Anne-Gaëlle Moulun
| 17.02.2014
  • Remises génériques : la FSPF reçue au ministère de la Santé-1

Reçue au ministère de la Santé au sujet de la réforme sur le taux de remises sur les génériques, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a rappelé ses revendications. Pour elle, « l’équilibre financier de la réforme de l’honoraire et la survie de très nombreuses officines dépendent de l’issue favorable donnée à la réforme des conditions d’achat des génériques ». Elle indique que « les contrats de coopération commerciale avec les laboratoires pharmaceutiques représentent près du tiers des revenus des pharmaciens libéraux » et estime que « le taux retenu doit permettre de maintenir des ressources équivalentes pour le réseau des pharmacies d’officine en toute sécurité juridique ». Comme l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF), la FSPF réclame que les ressources issues des contrats de coopération commerciale soient transformées en honoraires conventionnels « dès que la réforme du mode de rémunération le permettra ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bilan médication

À la Une Bilan de médication : en route vers l'observance Abonné

Le bilan partagé de médication ne semble pas encore être un acte très répandu dans les officines. Prévu par l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé en juillet 2017, l’arrêté définissant ses modalités de mise en œuvre n’est paru au « Journal officiel » qu’à la mi-mars. Mais déjà, de nombreux officinaux manifestent leur intérêt pour les formations qui lui sont dédiées. Commenter

Partenaires