Les femmes enceintes capables de détecter des dangers - Ève trahit par ses hormones

Les femmes enceintes capables de détecter des dangersÈve trahit par ses hormones

12.03.2012

CELA ne fait aucun doute, Ève n’était pas enceinte ni d’Abel ni de Caïn lorsqu’elle croqua la pomme. Si tel avait été le cas, elle se serait certainement méfiée de ce satané serpent. C’est ce que l’on peut déduire d’une récente étude réalisée par des chercheurs japonais. L’équipe de l’université de Kyoto, au Japon, a en effet pu démontrer que rien ne peut échapper à une femme qui vient d’ovuler. Davantage réceptive aux stimuli visuels de la peur, comme la vue d’un serpent, celle-ci est...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DMP

DMP : le cap des trois millions d'ouvertures est franchi

Près de cinq semaines après le lancement officiel du dossier médical partagé (DMP) par les pouvoirs publics, trois millions de Français ont en déjà créé un. Et 4 sur 10 ont choisi de le faire dans leur officine.... 4

Partenaires