Le python birman utile en cardiologie - Mettez un serpent dans votre moteur

Le python birman utile en cardiologieMettez un serpent dans votre moteur

10.11.2011
  • Un cardiologue au sang-froid

LE SERPENT du jardin d’Éden serait-il en train de se racheter une conduite ? C’est à croire car, après les anticoagulants performants tirés du venin des solénoglyphes, ce sont aujourd’hui de véritables tonicardiaques que les reptiles nous concoctent.

L’un des plus grands serpents de la planète, le python birman, cacherait en effet dans ses anneaux un trésor de la pharmacopée. Explications. Des chercheurs américains (Université du Colorado) ont découvert que les quantités de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires