Une nouvelle polémique sur les médicaments - Faut-il interdire les parabènes ?

Une nouvelle polémique sur les médicamentsFaut-il interdire les parabènes ?

30.05.2011

Le 3 mai, les députés ont adopté en première lecture, contre l’avis du gouvernement, une proposition de loi visant à interdire les phtalates, les parabènes et les alkylphénols, trois catégories de substances soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens (voir encadré). Dans la foulée, le journal « Le Monde » a publié une liste de 400 médicaments contenant des parabènes, suscitant en réaction une mise au point de l’AFSSAPS. Entre inquiétudes et controverses, « Le Quotidien » a mené l’enquête sur les parabènes, pour vous aider à répondre aux éventuelles questions de vos patients.

  • Des conservateurs qui seront difficiles à remplacer
n LES PARABÈNES, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Parabènes est une abréviation, qui désigne les parahydroxybenzoates, une famille de composés chimiques ayant des propriétés de conservation, dont les plus courants sont le méthyl parabène, l’éthyl parabène, le propyl parabène, le butyl parabène et le benzyl parabène.

n À QUOI SERVENT-ILS ?

Ils ont des propriétés antibactériennes et antifongiques qui en font de très bons conservateurs. Dans les médicaments, ils évitent non seulement la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires